Dans cette page vous pouvez consulter l’avis qu’un internaute a posté.
Les opinions et les informations qu’il contient n’engagent que le ou les auteurs de l’avis.
Si cet avis a retenu votre attention, vous pouvez donner votre appréciation en utilisant les boutons plus bas. Attention, il n’est possible de donner son appréciation qu’une fois par internaute et par avis.

L'embryon est un être humain


Avis de Charlotte - Paris - publié le 04/06/2009 sur la recherche sur les cellules souches et l'embryon

Comme l'a dit le Professeur Lejeune, généticien célèbre dans son article "L' embryon est un être humain" - paru dans la revue Permanences n° 297 : "II n'existe, objectivement, qu'une seule définition possible de l'être humain : un être humain est un membre de notre espèce. Sa nature humaine est déterminée par le patrimoine génétique de l'espèce humaine qu'il reçoit de ses parents; l'embryon fait donc partie de l'espèce humaine. La fécondation marque bien le commencement de la vie, c'est-à -dire l'apparition d'un nouvel être humain parfaitement unique et différencié. La première cellule humaine et ses 46 chromosomes (les 23 chromosomes paternels et les 23 chromosomes maternels) contient déjà toute l'information nécessaire et suffisante d'où sortira, neuf mois plus tard, cet enfant avec les caractéristiques qui lui sont propres. (...) En fait, il n'existe aucune différence de nature entre l'embryon, le foetus et l'enfant après sa naissance : il s'agit, dans tous les cas, d'une seule et même personne aux différents stades de son développement."

L'embryon est sans défense, si nous, adultes, ne le protégeons pas, qui le protégera ?

  • actualités
  • base documentaire et législative
  • En savoir plus sur la recherche sur les cellules souches et l'embryon